mardi 29 janvier 2013

"ETRE C'EST ETRE. Si cette phrase te déroute par son simplisme, reprends-la, remâche-la, pousse-la en toi. A un moment, le déclic. Elle explose. Tu es. Comme le monde est. Et tu découvres que le problème, le seul, est que tu cherches ce que tu as en toi, ce que tu es de toute éternité. En définitive, tu ne peux pas ne pas être. Mais avant de prendre racine en toi, cette évidence t'échappe. Tu dois faire le voyage karmique à travers le faire et l'avoir. Ton égarement est programmé. Puis, sur le terreau de l'insatisfaction, ta conscience germe, éclôt, pousse, pousse, pousse. Et c'est de plus en plus clair. Il n'y a rien d'autre que l'être, que l'immensité de l'être. C'est quatre-vingt-dix-neuf pour cent de la réalité, comme le vide est quatre-vingt-dix-neuf pour cent de la matière. Alors, ne perds ni ton temps ni tes forces. Sois. C'est tout? Oui, c'est Tout."

Texte n°XXXI L'En neuf